Installation et pose de WC dans la salle de bain

Le confort et l’esthétisme sont également recherchés dans la salle de bain. Ainsi, qu’il s’agisse de nouvelle construction ou dans le cadre d’une rénovation, on est amené, à un moment ou à un autre, à installer un WC.

Et la plupart du temps, à moins d’avoir des connaissances particulières et un savoir-faire pointilleux en matière de plomberie, il est plus adéquat de faire appel à un professionnel pour poser un WC. On doit remarquer qu’il existe plusieurs types de WC ; certains modèles sont plus utilisés que d’autres.

Il faut aussi noter que l’installation d’un WC est différente selon le type de cuvette, le type d’évacuation et le mode de fonctionnement. Envoyer votre demande de prix de la pose de WC en ligne est désormais disponible.

 

Installation des types de WC les plus utilisés

Les modèles de WC les plus utilisés dans les habitations ou dans les entreprises sont les WC classiques, les WC suspendus et récemment, les WC lavant. Les modèles proposés sur le marché pour n’importe quel type de WC sont généralement des modèles prêts à poser, très facile à installer.

Il suffit de choisir le meilleur système d’évacuation adapté au type de canalisation de la maison et de l’espace consacré aux toilettes. Après avoir préparé l’emplacement de la cuvette, et repéré les points de vissage, on peut procéder au montage.

Il faut simultanément mettre en œuvre le système de raccordement au réseau de distribution d’eau par le dessus ou latérale et la canalisation pour l’évacuation des eaux usés et déchets, pouvant être horizontale ou verticale. Il ne faut pas oublier de placer les caoutchoucs pour assurer l’étanchéité de l’installation.

Pour allier esthétique moderne et confort d’utilisation, on peut choisir des modèles plus récents de WC, comme le WC suspendu et le WC lavant avec jet d’eau réglé à la bonne température. Toutefois, l’installation du WC suspendu peut impliquer des travaux de menuiserie pour l’emplacement du réservoir.

 

Pose des autres modèles de WC

Les autres types de WC, les moins courants ou ceux qu’on rencontre rarement chez les particuliers sont l’urinoir, le WC chimique, le WC broyeur et les toilettes sèches. De la même façon qu’un WC conventionnel, l’installation d’un urinoir est facile à réaliser mais il est moins pratique car son usage est réservé aux hommes et se limite à l’action d’uriner.

Concernant le cas particulier du WC broyeur, son utilisation est très règlementée car son moteur émet des vibrations et des bruits trop importants pouvant gêner le voisinage. Son installation est semblable à un WC classique, mais le moteur qui fait fonctionner la chasse d’eau requiert une alimentation électrique.

Pour ce qui est du WC chimique, l’installation est beaucoup plus complexe car il possède deux réservoir, l’un pour contenir l’eau et l’autre les produits chimiques. Les toilettes sèches sont un autre type de WC, très peu utilisé mais facile à installer et facile à utilisé; leur fonctionnement ne nécessite pas d’eau, mais plutôt des matières végétales sèches servant à composter les déjections.